Accueil / Opinions / Dring Dring, devenez mignonne!

Dring Dring, devenez mignonne!

Est-ce encore possible de faire la grasse matinée un dimanche paisible sans se faire réveiller par quatre coups de fi l consécutifs? Il faudrait poser la question aux fameuses représentantes de produits de beauté.

Voyons, tout le monde sait que de harceler des clients potentiels pour tenter de leur vendre des produits au double du prix de ceux vendus en phar-macie, c’est une idée de génie!

Sincèrement, qui ne rêverait pas d’inviter une parfaite inconnue chez soi pour que, du haut de ses grandioses deux semaines d’expérience, elle vous mette «des petites crèmes qui sentent bin bin bonnes» dans la face.

«Madame, si vous ne mettez pas notre fantastique mascara à 32 $ tous les matins, vous êtes condamnée à être laide!» Merci Mylène pour ces précieux conseils beauté qui aident clairement à combattre les standards imposés par la société.

Sans oublier la mémorable partie où elle tente du plus profond de son âme de vous convaincre de lâcher vos études universitaires pour devenir une représentante à votre tour. «C’parce qu’après un certain temps, ils te fournissent même un char!!!» C’est décidé, fuck mon doctorat, je préfère une Mazda 3.

À propos de Claudia Simard

Claudia Simard
Lorsque Claudia n’a pas la tête prise par les questions philosophiques, elle a les yeux rivés sur les documentaires et les articles scientifiques. Passionnée de science et de politique, cette Mirabelloise de 19 ans rêve de changer le monde en dénonçant les injustices en donnant une voix aux minorités incomprises. Sur un ton plus léger, la partie pétillante de Claudia tente sans cesse de faire rire tous et chacun tant par l’improvisation que l’animation. Après trois ans d’analyse à Sport en Direct, deux ans d’écriture dans le journal étudiant et un déménagement à 5h de chez soi pour le fameux programme en ATM, Claudia est toujours ambigüe face à son avenir. Toutefois, elle est confiante de trouver le domaine qui lui permettra de s’enrichir intellectuellement tout en aidant les autres.

À voir aussi

Non aux partis

Pour la première fois à Saguenay deux partis politiques s’affrontent sur la scène municipale. Doit-on …