vendredi , 15 décembre 2017
Accueil / Arts & culture / Salon du disque de Saguenay | Une édition qui promet
Les organisateurs du Salon du disque de Saguenay, Mélanie Villeneuve et Steve Dallaire accompagnés du porte-parole Mark Dickey. Photo:Facebook
Salon du disque de Saguenay

Une édition qui promet

Plus de 500 amateurs de disques de vinyle sont attendus pour la troisième édition du Salon du disque de Saguenay qui se déroule ce samedi au sous-sol de l’église Saint-Isidore à Chicoutimi. 

Le Salon du disque de Saguenay est l’occasion pour les passionnés de disques de vinyle de la région de dénicher des perles rares en fouillant dans les cargaisons des vendeurs présents lors de l’événement. Au total, c’est une quinzaine d’individus, qui proviennent pour la majorité de l’extérieur de la région, qui tiennent un kiosque de présentation dans la salle des Chevaliers de Colomb du secteur Rivière-du-Moulin.

Pour la troisième édition, la coorganisatrice Mélanie Ville- neuve assure qu’il y a quelques nouveautés qui plairont certai- nement aux visiteurs. Parmi celles-ci, notons les boutiques Sunrise de Chicoutimi et Vinyle Chope de Montréal qui offrent des disques de vinyle neufs.

«Il y a également beaucoup plus de beaux cadeaux en tirage puisque nous avons davantage de partenaires. Aussi, l’émis- sion radiophonique Légendes du rock de l’animateur Jean- François Thorn sera diffusée en direct à Radio X à partir de notre salon», affirme avec enthousiasme Mélanie Villeneuve.

Depuis quelques années, le disque de vinyle connaît un regain de popularité. «Il y a beaucoup de monde qui pensait que le vinyle était une mode passagère, mais il y a une véritable clientèle pour ça», estime le porte-parole de l’événement et animateur de radio, Mark Dickey.

Il explique que la lecture du disque microsillon est bien diffé- rente de la lecture numérique. «Tu sens qu’il y a une chaleur différente dans le vinyle. Il y a aussi une procédure cérémoniale quand tu mets l’aiguille qu’il n’y a pas dans la musique numé- rique», raconte M. Dickey.

À propos de Emmanuel Renaud

Emmanuel Renaud est un jeune homme de 19 ans originaire de la magnifique municipalité jeannoise de L’Ascension-de-Notre-Seigneur. Surnommé «Manu» depuis sa tendre enfance, il est passionné de politique et de sport. Emmanuel aime bien suivre l’actualité, surtout quand elle est traitée avec humour par Jean-René Dufort, ou Infoman pour les fanatiques de superhéros. Joueur de quilles dans ses temps libres, l’Ascensionnais s’exerce souvent dans le salon de quilles familial afin de peaufiner les détails de son jeu. Blagueur naturel, il est capable d’être sérieux quand c’est le temps. En voie de compléter son parcours collégial, il souhaite continuer sa route à l’université.

À voir aussi

Patrimoine culinaire du Canada | Des recettes régionales à l’honneur

La maison d’édition saguenéenne Klorofil a lancé jeudi dernier son sixième collectif un livre de …