Accueil / Actualités / Un bistrot pour La Pie Braque
Les membres fondateurs de la microbrasserie, Simon Mélançon à gauche et Philippe Dufour à droite accompagnés de l’aide-brasseur et finissant de la première cohorte de l’AEC en brassage de bière du Cégep de Jonquière, Pierre-Luc Girard.

Un bistrot pour La Pie Braque

La microbrasserie La Pie Braque de l’arrondissement de Jonquière a depuis plus d’un mois un bistro au Lac-Kénogami. Une soirée aura lieu le 13 octobre pour en souligner les débuts.

Ouvert officiellement depuis le 31 août, le bistro de la Pie Braque offre à la population un endroit pour déguster les bières de la compagnie. Le pub est situé sur le chemin du Quai dans les locaux de la Coopérative de solidarité Lac Kéno.

Les débuts du bistro seront célébrés lors de la soirée «Octoberfest» le 13 octobre prochain.
Quelques nouveautés seront dévoilées pour l’occasion.

«On devrait sortir une nouvelle bière bientôt. Je ne veux pas donner trop détails pour garder la surprise», affirme l’un des propriétaires et fondateurs, Philippe Dufour, visiblement excité par cette nouveauté.

Durant cette soirée, il y aura aussi de la bière en tonneau préparée quelques semaines d’avance spécialement pour la célébration.

Pour l’instant, les fondateurs ne désirent pas ouvrir de nouvelles succursales. Ils veulent améliorer le bistro en le transformant en microbrasserie. «On est présentement en discussion avec le MAPAQ pour inclure quelques menus locaux», assure M.Dufour, en rappelant la contribution de l’entreprise à l’économie de la région.

En croissance

Fondée par trois amis de longue date, la microbrasserie vise la création de bières d’excellence. «On veut être reconnu pour la qualité de nos bières, tout en restant accessible pour le grand public», affirme le brasseur Philippe Dufour.

Les produits de la microbrasserie sont disponibles dans quelques restaurants et bars de la région. Les entrepreneurs souhaitent cependant développer leur réseau de distribution.

Même si beaucoup de microbrasseries sont présentes au Saguenay—Lac-Saint-Jean, Philippe Dufour ne craint pas ses concurrents. «On veut que la région devienne un pôle dans le domaine de la bière, un peu comme une force brassicole au Québec. C’est bien d’avoir plusieurs microbrasseries.»

 

 

À propos de Emmanuel Renaud

Emmanuel Renaud
Emmanuel Renaud est un jeune homme de 19 ans originaire de la magnifique municipalité jeannoise de L’Ascension-de-Notre-Seigneur. Surnommé «Manu» depuis sa tendre enfance, il est passionné de politique et de sport. Emmanuel aime bien suivre l’actualité, surtout quand elle est traitée avec humour par Jean-René Dufort, ou Infoman pour les fanatiques de superhéros. Joueur de quilles dans ses temps libres, l’Ascensionnais s’exerce souvent dans le salon de quilles familial afin de peaufiner les détails de son jeu. Blagueur naturel, il est capable d’être sérieux quand c’est le temps. En voie de compléter son parcours collégial, il souhaite continuer sa route à l’université.

À voir aussi

Maisons unifamiliales de 1998 et moins | Blackburn promet des subventions

Jean-Pierre Blackburn veut attribuer une subvention de 5000$ aux acquéreurs de maison unifamiliale datant de …