vendredi , 15 décembre 2017
Accueil / Sports & loisirs / 200 athlètes attendus | Course de haut niveau au Mont-Édouard
Les jeunes athlètes de ski alpin de la région souhaitent tous s’entraîner sur la piste de type super-G.
200 athlètes attendus

Course de haut niveau au Mont-Édouard

Le Mont-Édouard recevra une des plus grosses compétitions de ski alpin du Québec une semaine avant la relâche 2018. La station a été retenue par Ski Québec alpin (SQA) parmi les autres stations de la province pour cette course de sept jours. Plus de 200 athlètes de partout au Québec sont attendus, ainsi que 75 entraîneurs et près de 2 000 spectateurs.

La compétition se déroulera sur la piste de type super G qui a été homologuée par la Fédération internationale de ski (FIS) avec le circuit nord-américain pour accueillir une course de cette envergure.

Le directeur général du Mont-Édouard, Claude Boudreault, fait partie du comité qui travaille actuellement sur le projet. «C’est une première course de ski d’envergure pour la station. Il va falloir livrer la marchandise», commente-t-il. Les organisateurs se montrent discrets sur les détails entourant l’événement puisqu’ils tiendront une conférence de presse dans les prochaines semaines.

Claude Boudreault attend un grand nombre de personnes. «C’est bon pour l’économie de toute la région, pas juste pour L’Anse-Saint-Jean», assure le DG. Ce sera la plus grosse course de ski de haut niveau après les Jeux du Québec.

En six ans au poste de directeur, M. Boudreault a vu le club de ski alpin du Mont-Édouard passer de 12 jeunes à 75 en raison des conditions favorables à l’entraînement. La piste peut accueillir des compétitions de haut niveau ce qui donne la chance de former les futurs athlètes qui vont représenter le Québec à l’international.

Bonne saison en vue pour le vélo de montagne

Par ailleurs, les pistes de vélo de montagne de type enduro ont été inaugurées dans la fin de semaine du 23 septembre. La première fin de semaine a été un grand succès avec la visite de 200 adeptes, selon Claude Boudreault, qui en attendait une trentaine.

Le Mont-Édouard est le seul endroit au Saguenay–Lac-SaintJean à offrir des pistes d’enduro. Les pistes de trois kilomètres offrent différents niveaux de diffi culté pour rejoindre autant la famille que les experts. Jusqu’à maintenant, 100 000 $ ont été investis.

À propos de Camille Lacroix

Magogoise qui se nourrit de toute l’information qui l’entoure, Camille Lacroix laisse tomber sa coquille dès qu’on l’approche. L’actualité alimente son quotidien depuis qu’elle sait lire. Toujours prête pour l’aventure, elle sort de son confort pour voyager ou pour essayer de nouvelles choses. Elle a toujours en main des billets pour un spectacle à venir pour satisfaire son côté groupie refoulé. Camille a pu porter fièrement le chandail des Gaillards pendant deux ans lorsqu’elle a intégré l’équipe de cross-country. Elle adore le plein air tant pour la course, le vélo et le hiking. Elle souhaite d’ailleurs intégrer cette passion dans une future carrière en journalisme. Ayant une fervente détermination pour informer la population que ce soit par la télévision, la presse ou la radio, la journaliste en elle n’attend que de sortir. Une chose est sûre, sa curiosité va lui donner du fil à retordre afin d’arrêter son choix pour des études supérieures.

À voir aussi

L’année de rêve de Charles Tremblay

Il y a un an, l’attaquant des Élites de Jonquière, Charles Tremblay, évoluait à Saint-Félicien …