vendredi , 15 décembre 2017
Accueil / Actualités / Ancienne usine de Graphic Packaging | Sylvain Gaudreault appuie les travailleurs contre l’AMF
Le député Sylvain Gaudreault accompagné de certains des travailleurs fraudés.
Ancienne usine de Graphic Packaging

Sylvain Gaudreault appuie les travailleurs contre l’AMF

Le député de Jonquière Sylvain Gaudreault compte défendre les anciens travailleurs de Graphic Packaging, qui ont été floués par un conseiller financier, contre l’Autorité des marchés financiers (AMF).

Une quinzaine de travailleurs de l’ancienne usine Graphic Packaging ont été fraudés par l’ex-conseiller financier Steeve Duchesne. Les ouvriers ont confié des dizaines de milliers $ à celui qui leur avait promis des placements à haut rendement.

Le fraudeur a plaidé coupable à une quinzaine de chefs d’accusation en septembre dernier et recevra sa sentence en janvier prochain.

Entre-temps, un des travailleurs, Christian Vallières avait envoyé une demande au Fonds d’indemnisation. Sa demande a été rejetée sous prétexte que Steeve Duchesne n’avait pas agi dans les limites du certificat émis par l’AMF.

«Au cours des quatre dernières années, c’est moins de 10 % des demandes d’indemnisation qui ont été acceptées par l’AMF en raison de la limite de certificat, qui représente la raison principale des refus», explique M. Gaudreault.

Vallières ajoute que l’AMF ne veut pas modifier ce critère de sélection, qui fait en sorte qu’elle n’est pas dans l’obligation d’indemniser les gens. C’est donc moins d’argent à dépenser pour elle.

Sylvain Gaudreault interviendra lors de l’Assemblée nationale, mercredi à ce sujet. La commission de l’administration publique dont le directeur est Sylvain Gaudreault recevra alors en audition l’Autorité des marchés financiers.

Projet de Loi 141

Dans les prochaines semaines, le gouvernement va étudier le projet de loi 141, qui vise principalement à améliorer l’encadrement du secteur financier, la protection des dépôts d’argent et le régime de fonctionnement des institutions financières. «C’est seulement un projet de loi, ce n’est pas encore accepté et ça peut prendre encore beaucoup de temps», confie Christian Vallières. Sylvain Gaudreault agira également lors de cette rencontre.

À propos de Amélie Gagné

C’est avec un livre à la main ou en train de regarder le dernier épisode de la nouvelle série de l’heure que vous pourrez trouver Amélie. La Jonquiéroise désire plus tard être éditrice ou, si elle se permet de rêver plus grand devenir la prochaine Ellen DeGeneres afin de pouvoir interviewer des célébrités. C’est cette attrait pour le monde artistique qui l’a poussé à étudier en journalisme. En plus des arts, elle se passionne également pour les sports. Dès l’âge de 6 ans, elle joue au soccer mais n’est toujours pas capable de regarder une partie tellement elle trouve ça long et plate. À 8 ans elle commence le plongeon, en 2011 et 2013, elle a le privilège de représenter sa région lors des Jeux du Québec. À l’automne, elle pourra partager sa passion avec les jeunes puisqu’elle deviendra coach dans cette discipline qu’elle affectionne tant.

À voir aussi

De la théorie à la pratique

Pour concrétiser la théorie enseignée, le programme Art et technologie dans les médias (ATM), a …