samedi , 18 novembre 2017
Accueil / Sports & loisirs / Élites de Jonquière | Un match à oublier face aux Vikings
Élites de Jonquière

Un match à oublier face aux Vikings

Les Vikings de Saint-Eustache ont vaincu les Élites de Jonquière par la marque de 5 à 1, dimanche au Foyer des loisirs de Jonquière. Les 350 partisans ont eu droit à tout un spectacle offert par les visiteurs qui ont dominé leurs adversaires.

C’était le deuxième duel entre ces deux équipes en moins de 24 heures. Les formations ont offert du jeu marqué par l’indiscipline avec beaucoup d’émotion. Le travail des officiels a retenu l’attention des partisans, mais aussi de l’entraîneur-chef des Élites, Steve Thériault. «L’autre côté méritait certainement plus de pénalités, mentionne le pilote jonquiérois. On est muselé devant des situations d’injustice comme ça.»

La deuxième équipe au classement général de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ) s’est inscrite à la marque dès la 9e minute par l’entremise d’Enrico Di Cesare avec son 10e filet pour ne plus jamais regarder derrière. Vincent Nardone a inscrit le 2e but pour les visiteurs à la fin du premier engagement, permettant aux Vikings de retraiter aux vestiaires avec une avance confortable.

Vincent Hotte a profité de bond chanceux sur le bâton d’un défenseur des Élites pour inscrire le seul but du deuxième tiers et porter la marque à 3 à 0. Le troisième engagement a été le théâtre d’un jeu plus physique et de l’indiscipline de la part des Élites. La défensive des Vikings qui jusque-là avait été sans faille a laissé Mathieu Boulianne inscrire un superbe but en échappée avant de rajouter deux autres filets en avantage numérique. Nardone avec son deuxième but du match et Félix Lafrance ont été les autres buteurs du match.

 

Avec cette victoire, les Vikings de Saint-Eustache se retrouvent à un point de la tête du classement général de la LHMAAAQ derrière le Blizzard du Séminaire Saint-François. Les Élites sont quant à eux au cinquième rang avec 29 points. Ils affronteront les Albatros du Collège Notre-Dame dans un programme double vendredi et samedi prochain.

À propos de William Tremblay

Passionné de sport depuis qu’il est né, William Tremblay a toujours voulu travailler dans le domaine des médias. Âgé de 19 ans, William n’a jamais fait douter son entourage quant à ses choix de carrière. Le Cégep de Jonquière était donc la place de prédilection pour ce jeune homme. Originaire de Varennes, William a plongé dans l’aventure jonquiéroise comme les Oréos plongent dans un verre de lait. Avec une mère qui a étudié elle aussi en ATM et qui travaille au Réseau Des Sports (RDS), il était évident que son choix s’arrêterait sur les sports et les médias. Fan des Canadiens et de l’Impact de Montréal, Willi Sport fait honneur à ce surnom. « Grand » joueur de hockey et de soccer, William ne rate jamais une occasion de parler sport et c’est pour ces raisons que son but est d’un jour se retrouver devant une caméra de RDS. Il adore aussi jouer des parties de NHL 17 avec ses amis mettant en vedette les équipes les plus loufoques. William repartira du royaume saguenéen avec des souvenirs mémorables vécus lors de ses trois années et des rencontres inoubliables.

À voir aussi

Mérite sportif régional | Les grands honneurs à Marianne St-Gelais

Près de 7 850 $ ont été remis lors de la 48e édition du Mérite …