samedi , 18 novembre 2017
Accueil / Sports & loisirs / Les Sags indisciplinés | Yanick Jean pète les plombs
Yanick Jean a complètement pété les plombs à la suite du but refusé à Vladislav Koskov.
Les Sags indisciplinés

Yanick Jean pète les plombs

Les Saguenéens de Chicoutimi ont payé pour leur indiscipline et ont finalement été battus quatre à deux contre les Tigres de Victoriaville mercredi soir dans un match chaudement disputé au Centre Georges-Vézina. 

C’est pas moins de sept punitions des bleus et deux buts accordés en infériorité numérique qui leur ont fait baisser pavillon face aux Victoriavillois devant 2 126 spectateurs.

L’entraîneur-adjoint des Tigres, Maxime Desruissaux, s’est dit content de l’effort mené par les siens tout au long du match.«On a bien débuté le match, on a été intense d’un bout à l’autre et les unités spéciales ont bien fait leur boulot, ce qui nous a permis d’enfin gagner sur la route», a-t-il souligné.

L’entraîneur-adjoint des Tigres, Maxime Desruissaux, s’est dit content de l’effort mené par les siens tout au long du match.

Kevin Klima des Sags y est allé de son 100e point en carrière dans la LHJMQ en comptant à 13:17 du dernier tiers. Sur le même but, Olivier Galipeau a récolté une passe qui était son 120e point en carrière. Le gardien de but des Tigres, Anthony Morrone, a notamment signé son premier gain junior majeur dans une solide performance de 30 arrêts

Kevin Klima des Sags y est allé de son 100e point en carrière dans la LHJMQ en comptant à 13:17 du dernier tiers.

 

Yanick Jean déçu des arbitres

Ce qui a toutefois le plus retenu l’attention de l’entraîneur-chef Yanick Jean, c’est le but refusé à Vladislav Koskov au milieu de la troisième période. «On a refusé un but qui était bon, on va enseigner à nos joueurs cette semaine de ne plus voiler la vue du gardien, car on dirait qu’on n’a plus le droit de faire ça», a-t-il lancé sèchement lors d’un point de presse d’après-match.

Lorsque questionné sur le travail des arbitres, Jean s’est dit déçu. « Un bon but qui a été refusé, on a perdu par un but, je n’ai pas d’explications à part qu’ils n’ont pas accordé le but», a-t-il renchéri avec des flèches dans les yeux.

Le leader des Sags n’a toutefois pas l’intention d’aller en appel à la ligue. «Qu’est-ce que tu veux que je fasse ? Ça ne changera absolument rien, ils n’ont pas accordé le but qui était bon», a répété celui qui a complètement pété les plombs à la suite de la décision des arbitres Jean-Phillipe Sylvain et Kévin Maillé.

Le prochain match des Sags est vendredi soir à Rimouski, au Colisée Sun Life. À domicile, c’est le 26 novembre prochain alors qu’ils recevront la visite des Cataractes de Shawinigan à 16 h.

À propos de Antoine D'Amours

Lors des 3 dernières années, le jeune homme de 20 ans a acquis beaucoup d’expérience dans le domaine des communications si l’on considère son jeune âge, il a en effet travaillé comme journaliste et animateur en 2015 à la station de radio communautaire CFAI-FM à Edmundston au Nouveau-Brunswick pour ensuite se rapprocher de la maison et travailler dans sa ville natale (Rivière-du-Loup) au FM 107 en tant qu’animateur. Ce grand passionné de sports (plus précisément de baseball) et de musique espère un jour réaliser son rêve d’enfance et ainsi décrocher un boulot dans le domaine du journalisme sportif, si possible à la télé.

À voir aussi

Mérite sportif régional | Les grands honneurs à Marianne St-Gelais

Près de 7 850 $ ont été remis lors de la 48e édition du Mérite …