mercredi , 21 février 2018
Accueil / Opinions / La mort du roi de la montagne

La mort du roi de la montagne

La cloche pour la récréation sonne enfin. «Allez les cocos, enfilez votre habit de neige, vos foulards, vos gants, vos bottes, vos tuques, mais tenez-vous loin de la redoutable butte de neige.»

Tant qu’à y être: ne vous poussez pas, ne courez pas, ne jouez pas, restez immobiles jusqu’à ce que vos pieds et vos doigts gèlent… On ne sait jamais, vous pourriez vous blesser…et même mourir !

La semaine dernière, la Commission scolaire de La Jonquière a décidé d’interdire aux enfants du primaire de jouer sur les montagnes de neige dans ses cours d’école. De quoi laisser songeur: jusqu’à quel point peut-on ajouter des règlements pour protéger les enfants?

Être un peu trop périlleux, s’égratigner les genoux, apprendre de son expérience et ne plus recommencer: un processus normal et nécessaire au cours de la vie d’un gamin. À force de prôner la sécurité, les établissements scolaires négligent la nécessité pour les jeunes de s’amuser.Après tout, il s’agit d’une montagne de neige, pas d’une falaise.

Comment une institution peut-elle s’attendre à former des êtres prêts à affronter le monde dans quelques années si on leur apprend à se méfier d’un simple tas de flocons?

À propos de Claudia Simard

Lorsque Claudia n’a pas la tête prise par les questions philosophiques, elle a les yeux rivés sur les documentaires et les articles scientifiques. Passionnée de science et de politique, cette Mirabelloise de 19 ans rêve de changer le monde en dénonçant les injustices en donnant une voix aux minorités incomprises. Sur un ton plus léger, la partie pétillante de Claudia tente sans cesse de faire rire tous et chacun tant par l’improvisation que l’animation. Après trois ans d’analyse à Sport en Direct, deux ans d’écriture dans le journal étudiant et un déménagement à 5h de chez soi pour le fameux programme en ATM, Claudia est toujours ambigüe face à son avenir. Toutefois, elle est confiante de trouver le domaine qui lui permettra de s’enrichir intellectuellement tout en aidant les autres.

À voir aussi

Un pétard mouillé

5 décembre 2017. Une bombe tombe sur le monde du sport: la Russie est bannie …