Accueil / Arts & culture / Chœur Expérience Gospel | Un nouveau défi
La Chorale Expérience Gospel compte 54 chanteurs.
Chœur Expérience Gospel

Un nouveau défi

Habitué de se produire dans des églises, le Chœur Expérience Gospel relèvera un nouveau défi en présentant un concert au Théâtre Banque nationale le 11 mars.

 Contrairement à ce qu’on pouvait penser, ce ne sont pas les musiciens qui auront à vivre avec une adaptation, mais plutôt les techniciens. «Avec tout l’équipement technique dont nous aurons besoin, c’est évident qu’il y a une grande différence entre une église et une salle de spectacle», a noté le codirecteur du Chœur Expérience Gospel, Patrice Arton.

 Avec un concept d’éclairage et des projections, les spectateurs vivront sans aucun doute un moment mémorable. Comparés à d’autres évènements qu’ils ont faits par le passé, ils ont monté de A à Z ce spectacle unique pour vraiment faire découvrir qui ils sont vraiment.

Les artistes pratiquent d’arrache-pied depuis de nombreuses semaines pour les grands préparatifs. «Pour le moment, notre préoccupation est vraiment de consacrer tout notre temps pour la réalisation du concert du mois de mars à Chicoutimi. Nous nous considérons chanceux de pouvoir offrir cette coproduction avec Diffusion Saguenay. Une expérience nouvelle pour nous, mais nous souhaitons très fort que ça ne sera pas la dernière», a-t-il ajouté.

La choriste Jessica Tremblay, participante depuis 2015, se considère privilégiée d’avoir la chance d’y participer. «C’est bien différent de ce que je suis habituée de faire au départ. J’ai toujours fait des concours de chant plus jeune. Je n’ai pas eu à vivre avec une grande adaptation pour mon entrée dans une chorale gospel. Je constate que ça m’apporte vraiment beaucoup», a-t-elle expliqué.

Composée de 51 choristes, la chorale proposera de nouvelles chansons lors du concert. Pour les habitués du Chœur Expérience Gospel, les classiques seront de retour, mais l’équipe espère faire redécouvrir le chant gospel à travers de nouvelles chansons.

À propos de Marie-Ève Trottier

Originaire d’Arvida au Saguenay, Marie-Ève est énormément attachée à ses racines. Ce n’est pas étonnant que dès son jeune âge, elle savait où elle voulait être, soit devant une caméra. On peut la définir comme étant une personne particulièrement travaillante, multitâche, et déterminée. Venir étudier en Art et technologie des médias dans le volet journalisme aura été de loin sa meilleure décision. Sa passion pour l’actualité ne date pas d’hier. N’essayez pas de lui apprendre une nouvelle qui vient de tomber, il est déjà trop tard. Artiste dans l’âme, elle a été comédienne durant cinq ans dans la fresque historique de la Fabuleuse Histoire d’un Royaume. Pas étonnant qu’elle soit une grande passionnée d’arts et que le cinéma commence à l’interpeller pour l’université.

À voir aussi

Poème, Écrivaine, Librairie

Adresse-moi un poème

L’auteure et poète Laurance Ouellet Tremblay sera en résidence, du 30 avril au 27 mai, …