samedi , 21 juillet 2018
Accueil / Sports & loisirs / Beta Crux | Nouveau camp d’été en escalade
Beta Crux

Nouveau camp d’été en escalade

Le centre d’escalade Beta Crux offrira un camp d’été pour les enfants de 5 à 12 ans. Le gestionnaire, Louis-Philippe Pineault, espère accueillir une dizaine de jeunes par semaine.

Ce sera la première expérience du genre pour les responsables de Beta Crux, ouvert depuis décembre dans l’ancienne église du Christ-Roy de Chicoutimi. M. Pineault veut démarrer le projet dès le début des vacances. «On pense à a fin du mois de juin ou même le début du mois de juillet pour commencer à accueillir les jeunes», a-t-il expliqué lorsque joint au téléphone. Il prévoit offrir l’activité jusqu’à la rentrée des classes.

«J’aimerais qu’il y ait environ dix enfants au début, mais s’il y a beaucoup d’intérêt, on pourrait aller jusqu’à 15 ou 20 par semaine», affirme M. Pineault. Jusqu’à maintenant, plusieurs parents ont manifesté leur intérêt, mais beaucoup de travail de promotion reste à faire selon le responsable.

Activités variées

 La semaine de camp offrira aux jeunes l’opportunité de s’initier à l’escalade en plus de plusieurs autres activités tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. «Pour cette année, nous allons concentrer les activités seulement dans le centre», explique M. Pineault.

Beta Crux offre 4000 pieds carrés de mur d’escalade en plus d’une section Jumpaï dans la mezzanine de l’ancienne église. Des installations de bungee trampoline sont présentes pour les visiteurs. Une section d’entraînement est également disponible pour les grimpeurs sur place. Dans sa deuxième année, le centre envisage la construction d’une structure artificielle de 40 pieds de haut pour la pratique de l’escalade encordée.

Ce seront les employés de Beta Crux qui superviseront les jeunes et qui agiront à titre d’instructeurs lors des séances d’escalade. Pour l’instant, le prix par enfant pour une semaine est fixé à 165$. Le responsable affirme que le prix affiché sur le site web peut être sujet à changement.

À propos de Philippe L'Heureux

Philippe L’Heureux est un jeune homme de 21 ans provenant de la magnifique Île d’Orléans, près de Québec. Il en est à sa troisième et dernière année dans le programme de journalisme en ATM du Cégep de Jonquière. Philippe est détenteur d’un DEC en publicité et relations publiques du Collège Mérici, à Québec. Plusieurs personnes croient que Philippe étudie dans le bon domaine puisqu’il pourra utiliser à bon escient sa plus grande force : parler. De nombreux professeurs rencontrés tout au long de son parcours scolaire pourront témoigner de ce fait. Il ne rate pas une occasion pour tenter de faire rire le reste de la classe. Philippe est un amateur de course automobile et saute sur chaque occasion de pratiquer ce sport à la piste de karting de Château-Richer, avec sa famille ou des pilotes du circuit du Québec. Lorsqu’il ne regarde pas les courses de NASCAR ou d’IndyCar à la télévision, il est dans les estrades pour encourager ses pilotes favoris. Côté professionnel, Philippe adore toutes les formes de journalisme. Que ce soit la radio, l’écrit ou la télé, il s’adapte au type de média pour rapporter la nouvelle de façon juste. Il ne craint pas non plus de faire des entrevues en anglais, autant au Canada qu’aux États-Unis, lorsque nécessaire, afin d’informer le reste de la population de la planète.

À voir aussi

Saison mouvementée pour Christian Ouellet

Le joueur de hockey originaire d’Alma Christian Ouellet a connu une saison particulièrement chargée cette …