jeudi , 20 septembre 2018
Accueil / Arts & culture / Adresse-moi un poème
Poème, Écrivaine, Librairie
Laurance Ouellet Tremblay à son bureau en pleine écriture de l’un de ses poèmes. Crédit photo : Maïka Lammequin.

Adresse-moi un poème

L’auteure et poète Laurance Ouellet Tremblay sera en résidence, du 30 avril au 27 mai, à la librairie Marie-Laura pour l’événement «Un poème à votre adresse». Il s’agit d’une première pour l’artiste et pour la boutique de livres.

L’idée derrière la création du projet vient avant tout de l’écrivaine et de son conjoint, Olivier Boisvert, libraire chez Marie-Laura. « Les gens viennent me livrer une tranche de vie, un aveu, un moment de joie qu’ils ont vécu sur un bout de papier. Moi, je leur réponds avec un poème », a expliqué l’auteure d’Henri et ses décors.

Le fait que l’écrivaine soit en résidence, donc présente sur une période de temps plus grande qu’une simple visite à la librairie, est aussi important dans la réalisation d’«Un poème à votre adresse». En effet, la poète pourra alors rencontrer les clients, les conseiller, prendre part à la vie de la boutique de livres, mais, surtout, écrire des vers en réponse aux papiers reçus.

Par ailleurs, les participants ne recevront pas tout de suite leur poème : leurs coordonnées vont être prises en note et une version manuscrite leur sera envoyée par la poste. Le but est de créer un lien entre l’écrivain et la personne, mais aussi sentir « le corps » derrière l’écriture.

Les mardis à la librairie Marie-Laura, de 9h à 17h30, et les jeudis, de 16h à 21h, seront donc occupés pour la poète qui devra répondre à la demande des clients. « Je veux juste que ces gens-là soient heureux et qu’ils repartent avec un certain enthousiasme. Peut-être même une idée un peu plus éclairée de ce qu’est la poésie », a-t-elle continué.

D’un autre côté, le libraire Olivier Boisvert s’attend au succès de l’événement. «Ça fait un mois qu’on en parle à nos clients », a-t-il affirmé. Cette confiance lui permet aussi de voir la popularité future d’«Un poème à votre adresse» où, selon lui, une quarantaine de clients réguliers de la librairie pourraient se présenter les mardis.

De la parole aux actes

La concrétisation du projet aurait cependant été impossible sans le programme «Promotion des écrivains et des bédéistes en librairie», fondé par le Conseil des arts et des lettres du Québec. Il donne notamment des subventions pour toute activité dite originale et pertinente reliée aux écrivains et aux bédéistes québécois souhaitant rencontrer leurs lecteurs en librairie.

Ce plan de promotion a donc permis à l’écrivaine et au libraire de faire la demande de bourse, bourse qui a ensuite été acceptée. « Ça nous permet de faire la résidence sans rien avoir à verser de notre poche », a conclu celle qui passera plusieurs de ses journées chez Marie-Laura, derrière un bureau préparé spécialement pour elle.

Poème, Écrivaine, Auteure
Autre bureau que l’écrivaine utilisera pour laisser aller sa créativité. Crédit photo : Maïka Lammequin.

À propos de Coralie Hovington

Semblable à une marmotte, Coralie Hovington aime bien se terrer dans le paradis qu’est sa chambre à coucher, au milieu des livres et de leurs histoires fantastiques. En effet, la jeune femme originaire de Sacré-Cœur mangerait des livres, si le corps humain le lui permettait. Avec cette passion pour la lecture, vient aussi celle de l’écriture et du dessin, lorsque le temps l’autorise. Voulant faire connaitre son style d’écriture, Coralie a donc décidé que le journalisme écrit serait parfait pour elle. Cependant, ne vous laissez pas berner par ses loisirs tranquilles : son caractère, une fois que vous la connaissez, surprend bien des gens avec son humour, sa répartie et ses idées loufoques. Par contre, si vous vous voulez faire la connaissance de cette Sacré-Coeuroise, il faudra d’abord la faire sortir de son trou…

À voir aussi

Saguenay, ville du Rock ?

Trois groupes de la région accèdent à la finale provinciale du concours Lévis, ville du …