mercredi , 26 septembre 2018
Accueil / Arts & culture / Saint-Prime représentée aux Francouvertes

Saint-Prime représentée aux Francouvertes

Un jeune auteur-compositeur-interprète de talent du Lac-Saint-Jean, Gabriel Bouchard, s’est rendu jusqu’en demi-finale de la 22e édition du concours pour artistes émergents Les Francouvertes. Il a quitté le nid familial pour aller développer sa musique dans la métropole, mais il existe depuis janvier une autre option pour les musiciens d’ici : Rue Racine Records.

Alors que la mode musicale de l’heure au Québec est le Rap Keb, Gabriel Bouchard reste fidèle à son style en offrant du rock québécois. Dans ses chansons, il décrit sa réalité de manière franche et sans détour.

Entouré des musiciens du groupe Gazoline, il a offert une bonne prestation, lors de la demi-finale qui s’est déroulée le 17 avril dernier au Lion d’Or. Cependant, c’est celle qui a aussi participé à l’émission de télévision La Voix, Lou-Adrianne Cassidy, qui a remporté ce soir-là.

Le Primois est plus que satisfait de son expérience. « J’ai rencontré une foule de gens, autant de l’industrie que des artistes. C’est sûr qu’à la base je n’aime pas les concours, mais ça nous aura permis de repartir avec des prix, des contacts et davantage d’expérience qu’à notre arrivée. »

Cet été, il sera de la programmation du festival La Noce qui aura lieu dans la zone portuaire de Chicoutimi du 5 au 7 juillet. Il sera encore une fois accompagné du groupe Gazoline.

Rue Racine Records

Dans les grands centres, il existe plusieurs maisons de disques qui ont comme mission d’aider les artistes émergents à lancer leurs différents projets. Pour la première fois, un Label a ouvert ses portes dans la région : Rue Racine Records.

Le nom parle pour lui-même : Alexandre Bédard et Gabriel Ouellet, les coordonnateurs du projet, ont installé leurs locaux dans l’ancienne salle de spectacle Le Sous-Bois, sur la rue Racine à Chicoutimi.

Leur mission est de promouvoir la région à l’extérieur et d’offrir une vitrine aux groupes émergents dans leur démarche.

C’est exactement ce qu’ils ont fait avec le duo almatois Vice E Roi, composé de Guillaume Lessard et de Jayana Auger. « Avec eux, on n’est plus seuls, on est rendu une équipe, explique Jayana. On est plus d’une tête à penser à tout et on a aussi une motivation supplémentaire, car Alexandre croit en nous. Cela nous offre davantage d’opportunités et les gens sont tous très enthousiastes par rapport à Rue Racine Records au Saguenay. »

Le duo a confié à La Pige qu’il sera du festival La Noce, mais sur une scène atypique et que la surprise sera dévoilée sous peu.

 

À propos de Nicolas Bourcier

Alors qu’aucune pilosité n’occupait son visage et qu’il n’était qu’un enfant, sa mère se plaisait à dire qu’«avec Nico dans l’auto, on a pas besoin de radio.» Aujourd’hui sa mère peut l’écouter à la radio, puisqu’il a fait ses premières armes à la station régionale CKAJ 92,5 il y a deux ans, lors de son entré en ATM. Ce sportif de nature s’est épris du soccer lorsqu’il était jeune, mais s’est découvert une passion pour la course en sentier et la course à obstacles depuis qu’il est au cégep. Aussi, la musique occupe une grande place dans son quotidien. Dans le futur, vous retrouverez probablement ce jeune aux allures de viking vagabondant avec son sac à dos à l’autre bout du monde et le sourire fendu jusqu’aux oreilles.

À voir aussi

Panache célèbre avec succès ses cinq ans

La cinquième édition de l’événement Panache a fait salle comble, un véritable succès selon le …