dimanche , 21 octobre 2018
Accueil / Arts & culture / Des coussins signés Laurie Marois

Des coussins signés Laurie Marois

La jeune artiste peintre Laurie Marois s’est associée dernièrement à Textiles Patlin afin de reproduire ses oeuvres sur des coussins fabriqués à 100 % au Québec. Une décision mûrement réfléchie pour la jeune femme originaire de Normandin, au Lac Saint-Jean.

Les oeuvres de Laurie Marois sont maintenant plus accessibles grâce à son association avec Textiles Patlin.

«Au départ, j’étais frileuse vis-à-vis cette idée, car on a déjà fait des produits dérivés de mes toiles sans mon consentement. Cependant, Textiles Patlin a su me rassurer rapidement, autant avec leur approche chaleureuse qu’au moment où je suis allée visiter leur usine familiale.» L’entreprise de Saint-Paulin s’est doté de tout nouveaux équipements d’impression haut de gamme afin de lancer la collection de coussins décoratifs Art Pair Collection qui met en vedette les oeuvres de sept artistes au Québec, dont Laurie Marois.

«L’entreprise est très soucieuse des droits d’auteurs et on se sent en confiance avec eux», affirme la créatrice de toiles très convoitées. La protection de la propriété artistique était primordiale pour la compagnie québécoise. Le nouveau processus de création permet donc de confectionner les coussins sans aucune sous-traitance. De plus, sur chacun des produits, on retrouve d’un côté la reproduction de l’artiste et de l’autre, les informations de l’oeuvre, soit le titre, le nom de l’auteur ainsi qu’une petite photo.

La sélection a été faite parmi des toiles déjà en vente par Laurie Marois, d’autres réservées avec permission de reproduction mais également quelques nouveautés. Sept modèles d’animaux ont été retenus par l’équipe de Textiles Patlin et seront distribués dans plus d’un millier de points de vente au pays. Les coussins, au montant de 75 $, se retrouveront principalement dans des boutiques de décoration et des magasins de cadeaux spécialisés.

À propos de Josée-Ann Jomphe

« Il n'est jamais trop tard pour réaliser ses rêves », affirme Josée-Ann. De retour sur les bancs d'école à 29 ans, la jeune femme réalise son rêve de petite fille en devenant maintenant journaliste. Déterminée, confiante et armée d'une joie de vivre inébranlable, elle est prête à prendre et à faire sa place dans le milieu. Maintenant dans la trentaine, ses passions sont bien assumées. La Jonquiéroise désire voyager, écrire, faire de la télé et surtout, continuer de travailler avec le public. Ces 15 dernières années dans le service à la clientèle ont éveillé sa curiosité sans cesse grandissante. Elle souhaite dorénavant toujours en apprendre davantage sur les gens, les endroits et leurs histoires. Josée-Ann est une bourreau de travail et elle est prête à tout pour gravir les échelons afin de devenir une journaliste réputée.

À voir aussi

Exposition Papy | L’héritage d’un père à sa fille

L’artiste-peintre Clément Gravel, connu sous le nom de Papy, expose pour la première fois ses …