vendredi , 15 décembre 2017
Accueil / Emmanuel Renaud

Emmanuel Renaud

Emmanuel Renaud est un jeune homme de 19 ans originaire de la magnifique municipalité jeannoise de L’Ascension-de-Notre-Seigneur. Surnommé «Manu» depuis sa tendre enfance, il est passionné de politique et de sport. Emmanuel aime bien suivre l’actualité, surtout quand elle est traitée avec humour par Jean-René Dufort, ou Infoman pour les fanatiques de superhéros. Joueur de quilles dans ses temps libres, l’Ascensionnais s’exerce souvent dans le salon de quilles familial afin de peaufiner les détails de son jeu. Blagueur naturel, il est capable d’être sérieux quand c’est le temps. En voie de compléter son parcours collégial, il souhaite continuer sa route à l’université.

Dossier emploi | Les entreprises en mode séduction

Certaines entreprises du Saguenay–Lac-Saint-Jean risquent de perdre des contrats ou même de fermer boutique faute de main-d’oeuvre. Le manque de travailleurs se fait sentir plus que jamais et les employeurs doivent user de stratégies pour les attirer. «C’est une problématique qui a toujours existé, mais ces temps-ci, c’est d’une ampleur …

Voir plus »

Un programme de quilles unique au Québec

Un nouveau programme sport-études de quilles pourrait voir le jour en 2018 à la polyvalente Arvida. Les jeunes évolueraient sur les planches du salon de quilles Jonquière cinq fois par semaine. Au total, 16 étudiants du secondaire pourraient évoluer dans le programme dès l’automne 2018. C’est le propriétaire du salon …

Voir plus »

Un bistrot pour La Pie Braque

La microbrasserie La Pie Braque de l’arrondissement de Jonquière a depuis plus d’un mois un bistro au Lac-Kénogami. Une soirée aura lieu le 13 octobre pour en souligner les débuts. Ouvert officiellement depuis le 31 août, le bistro de la Pie Braque offre à la population un endroit pour déguster …

Voir plus »

Élections municipales | Vainqueur sans opposition 

  Plus de 20 municipalités du Saguenay—Lac-Saint-Jean ont élu leur maire par acclamation lors des élections municipales de 2005, 2009 et 2013. Le phénomène est particulièrement récurent dans les villages de La Doré, Saint-Thomas-Didyme et Saint-Ludger-de-Milot qui n’ont eu aucune élection à la mairie depuis 2001. Même si plusieurs personnes …

Voir plus »